Un jour, un shinigami descendit sur Terre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Take care { Mello

Matt
avatar
Messages : 46
Camp ? : Mello (L par procuration)
Take care { Mello Mer 5 Déc - 19:41

Matt avait encaissé, comme toujours, les changements d'humeur de Mello. Ca faisait quelques semaines déja qu'il avait un comportement d'évitement, qu'il avait pris ses distances de Matt, qu'il avait cumulé certainement bon nombres de secrets, et que le rouquin la fermait. Pour la paix dans l'appart, pour sa paix d'esprit, aussi. Il lui avait foutu la paix, et avait respecté son choix de vouloir le laisser en dehors de ses histoires.

Mais aujourd'hui, L était mort.
Il l'avait appris sur le net. Il avait branché la télé, allumé la radio, et peu importe le nombre de fois où cela était répété, il n'arrivait pas à y croire. L était mort. Ca sonnait comme une victoire pour Kira. Même si cela avait été pensé, avec tous les élèves de la Whammy's près à tout pour être digne de prendre la relève... Personne n'arriverait à égaler L. Ce type n'était même pas humain, en tout cas aux yeux de Matt. C'était un putain de choc. C'était une énorme claque dans la figure. Il en était sonné, assis par terre face aux images de la télé qui tournaient en boucle. La panique lui répétait que Kira avait gagné. Que ce n'était qu'une question de temps pour qu'il ne tombe à son tour. Que Mello ne tombe à son tour.

Des clefs qui tournent dans la serrure. Mello qui rentre de cours, referme la porte derrière lui et y reste adossé. Quand il relève les yeux, son regard croise celui de Matt.

« ... Je sais pas ce que tu fous après les cours, en ce moment. Je sais pas dans quoi tu t'es embarqué, dans quel merdier tu t'es encore fourré et duquel tu essaies de me protéger. Duquel je finirais sûrement par te sortir de toute façon, que ça te plaise ou non. Mais jure moi de faire attention à toi. Si c'est pas pour toi, fais le pour moi. C'est toi le futur de L. Du monde. Pas moi. Respecte au moins ça. »

Il se leva, ouvrit un tiroir, en sortit un paquet de cigarettes que Billie avait confisqué au fils du voisin, puis alla s'asseoir à même le sol sur le balcon, pour s'en griller une. Il entendit les pas du blond se rapprocher, alors il ouvrit le paquet de clopes et le tendit vers lui, lui en proposant explicitement une.

Risquer de mourir du cancer, c'était dérisoire face à la menace de crever, son nom sur un cahier, à son tour.
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
avatar
Messages : 121
Camp ? : L
Re: Take care { Mello Ven 7 Déc - 21:47

Mello ne s'était toujours pas présenté au lycée où il était censé pointer depuis son arrivée au Japon. Depuis la manifestation qui avait eu lieu il y avait quelques mois et qui avait radicalement changé sa vision du monde, le blond errait dans Tokyô, parlant à des personnes louches qui faisaient souvent partie de près ou de loin d'Uso.

En vérité, il se sentait très seul. Il ne dormait pas, il ne mangeait presque plus. Il avait fort heureusement trafiqué le téléphone de Billie de telle manière qu'elle n'intercepte pas les messages du lycée concernant son absence de tous cours. Mihael Keehl n'avait plus revu Sayu Yagami, mais espionné son frère, au moins deux fois. Il en était arrivé à la conclusion que celui-ci était très suspect, mais qu'il n'était pas le seul. Avant l'évènement, il était sur plusieurs dossiers de potentiels suspects en lice pour être Kira. Trois au moins, dont Yagami, avaient un profil qui était non négligeable car ils travaillaient dans la police et étaient tous en contact avec L.

Avant que Matt ne le fasse, enfin il le pensait, il avait pris contact avec Uso. Il était en bonne voie pour sympathiser avec eux et gagner leur cause : qui aurait cru cela alors que quelques mois auparavant, il descendait un type de leur camp dans un parc affolé ?

Lorsque Mello avait appris la nouvelle, il se trouvait dans une de ces rues si connues de Tokyô, celles si souvent filmées pour l'étranger, avec ces grands passages piétons et les écrans géants sur les immeubles. Qui aurait cru qu'il vivrait cela de son vivant ? Il s'était toujours imaginé son mentor comme invincible, et voilà qu'une télévision, une minable petite télévision, venait de lui apprendre le contraire.

Ses ongles entrèrent lentement dans sa chair pendant que son teint blanchissait de manière distincte.

Mello, pendant un petite moment, refusa d'entendre la nouvelle, ou même de la croire. Il pensa à un tour de Kira, un de ses mauvais tours pour intimider L avant de trouver la nouvelle dans toutes les bouches des gens qui l'entouraient. Affolé, il prit son portable et constata également qu'il avait un message non lu : une adresse mail inconnue, celle de Roger, qui leur confirma la nouvelle.

À ce moment-là, Mihael Keehl sentit son monde s'écrouler comme un château de carte. Parler lui semblait dérisoire. Ses pas semblèrent le faire se diriger automatiquement vers l'appartement de Billie, mais, très honnêtement, s'il avait su où habitait Near à ce moment, il aurait très bien pu y aller. Non pas pour le frapper, bien sûr, Mello n'en avait pas la tête, tant et si bien qu'une vieille dame lui céda même sa place dans le métro. Il se sentait écrasé par le poids des responsabilités, et par cette douleur étouffante, lancinante, qui allait le pousser à faire les pires conneries.

Lorsqu'il eut franchi la porte de l'appartement, il s'était résigna à verser une seule larme. Il se sentait en colère, frustré et anxieux, mais il ne pleurerait pas. Jamais.

Alors, comprenez bien que la réprimande de Matt, toute protectrice soit-elle, eut le don de l'énerver un peu plus. Comme une goutte d'eau faisant déborder un vase déjà plein, il lui arracha des mains la clope qu'il tenait dans ses mains avant de lâcher un juron injurieux que nous ne traduirons pas par la parole ici.

« ...L est mort. L est mort et tout ce que tu trouves, c'est de m'engueuler par rapport à mes absences, tout ce que tu trouves, c'est ça ? L est mort, notre mentor...notre père ! Il est mort bordel, Matt ! Je ne ferais pas attention, je dois agir, je dois faire quelque chose, quitte à mourir au bout ! Telle est ma responsabilité et si tu ne veux pas, casse-toi d'ici ! », l'invectiva-t-il comme s'il n'était que du poisson pourri.

Il ne songeait pas vraiment en cette instant qu'il s'agissait de Matt, qu'il était son ami depuis des années, son frère, même. Mello avait esquissé quelques pas menaçants vers Matt et l'avait plaqué au mur par un geste assez violent. Un peu plus et il lui envoyait son poing dans la figure, s'il osait de nouveau le défier.

« T'es ma mère ? T'es mon père ? J'crois pas. T'as jamais eu à dire quand et où je dois me fourrer, ça ne va pas commencer maintenant. C'est un ultimatum, Matt. Soit tu es avec, soit t'es contre moi. Et choisis bien ton camp ! »
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
avatar
Messages : 46
Camp ? : Mello (L par procuration)
Re: Take care { Mello Sam 8 Déc - 18:35

La violence, c’était le seul langage de Mello quand celui-ci était blessé. Matt s’était attendu à devoir en encaisser, peu importe qu’il essaie d’être bienveillant ou non le résultat était toujours le même quand le blondinet était contrarié. Que tu lui balances de l’amour ou de la haine, tu te prenais un retour de flammes dans la gueule. Peu importe combien de fois ça arrivait, Matt était toujours blessé des tournures que ça prenait. Quoi qu’il fasse, quoi qu’il ai pu essayer, aucune de ses réactions n’était la bonne quand Mello craquait.

Son sang ne fit qu’un tour lorsqu’il se retrouva plaqué contre le mur. Peu importe à quel point il avait réussi à se raisonner jusqu’à maintenant, là, c’était trop. Il repoussa violemment Mello en arrière, manquant de le renverser sur son derrière.

« Contre toi? CONTRE TOI?! Mais comment tu peux me dire un truc pareil! Mon camp il est choisi depuis bien longtemps et si ça n’est pas une évidence pour toi, je vois absolument pas ce que je fous ici! L EST MORT! On doit se serrer les coudes, et toi tout ce que tu trouves à faire, c’est dire à la personne qui t’es la plus dévouée de bien faire gaffe au camp qu’elle va choisir?! MAIS TU T’ATTENDS A QUOI HEIN? Que je te dise que c’est la goutte d’eau, je rejoins Kira?! »

Il fut pris d’un rire incontrôlable, sûrement devait-il être carrément flippant dans l’immédiat. La situation lui paraissait tellement ironique, il en perdait la tête. La course à l’égalation de L, toutes ces jalousies, ces mauvais tours à la Wammy’s, mais quelle hypocrisie. Comme si un seul d’entre eux pouvait égaler ce type. Lui il n’avait eu personne avant lui, aucune pression, aucune silhouette pour lui faire de l’ombre. Et eux se retrouvaient à crouler sous les responsabilités du titre, le monde en attendait tant d’eux. Matt avait toujours suivi le troupeau, mais jusqu’à maintenant, ça ne lui avait pas posé de problème cette histoire d’héritage… C’était trop loin. Etre numéro 3 ne signifiait rien avant. Aujourd’hui, c’était plus réel, plus lourd…

« Bien sûr que je n’veux pas! T’as toujours parlé comme si c’était EVIDENT qu’à la fin de l’affaire Kira t’allais trouver la mort! C’est quoi ton but? L’apothéose? Finir en héros duquel on fera une statue? Oh gloire à Mello, qui a su surpasser le grand L en démasquant Kira!! Etre prêt à mourir pour tes convictions, c’est cool. Mais arrête de vouloir finir en martyr. Tout ce que tu vas gagner c’est mourir bêtement, et laisser le trône et la réponse de l’énigme à Near… »

Il venait de jeter l’huile sur le feu en parlant de N, mais il en avait plus rien à foutre. Mello l’avait cherché, et s’il voulait tant en arriver aux mains, qu’il en soit ainsi. Matt en avait marre d’être le plus raisonnable des deux.
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
avatar
Messages : 121
Camp ? : L
Re: Take care { Mello Dim 9 Déc - 21:51

Il y avait des temps pour l'amour, d'autres pour la haine. Il y avait des temps pour faire exploser, rompre tout contact avec le sens des réalités. Ce moment était de ceux-ci et Mello n'aurait su dire si, à présent, il se rendait compte de ce qu'il faisait.

Il ne se rendit même pas compte que Matt avait réagi à sa provocation et l'avait repoussé à son tour, si bien qu'il faillit en perdre le sens de l'équilibre. Son poing, que dis-je, ses poings étaient toujours serrés en signe de rébellion interne et il lui semblait que son cerveau lui jouait des tours, lui qui avait toujours été si intelligent pour le tirer des situations les plus déconvenues.

Les paroles de Matt l’atteignaient pourtant, car c'était tout ce qu'il avait prévu. Il n'avait jamais vu la suite de cette aventure que comme une victoire de sa part en forme de sacrifice : la voie qu'il prenait n'indiquait que cela. Combien même il serait toujours vivant une fois Kira achevé, il aurait brisé tellement de vies que la mort serait une solution plus plaisante qu'une vie haï du monde.

Mais L était mort. L était mort et ce simple fait le poussait de l'ombre jusqu'à la lumière. Il avait choisi celle d'Uso, malgré le fait qu'il refusait de l'admettre à Matt.

« Ta gueule ! Tais-toi ! », hurla-t-il en plaquant ses mains sur ses oreilles. « T'as pas à prédire ce que je vais faire ! J'ai le droit de me sacrifier pour une cause que je trouve bonne ! L est mort, tu ne comprends pas ! Tout ce pour quoi nous avons vécu, c'est aujourd'hui ! Si L n'a pas réussi à vaincre Kira, je ne pourrais le faire que par une manière drastiquement différente de la sienne !!! Et qu'est-ce que t'en sais ! Si je peux aider Near en me sacrifiant, il aura bien les boules de ne pas l'avoir fait tout seul ! »

C'était faux, bien évidemment.

Il n'attendit pas que Matt lui réponde, par quelque manière que ce soit et courut jusqu'à l'unique chambre qu'il partageait avec Matt. Se plaqua dans la porte pour l'empêcher de rentrer.

Là, il était seul.

Mello se laissa glisser contre la porte et prit sa tête entre ses mains. Sa respiration était saccadée, difficile, il se mordait les lèvres comme si un poids insupportable pesait sur son cœur. Très vite, les larmes sortirent, incontrôlables à contrôler. Mello resta quelques minutes là sans rien dire pour ne pas se trahir, ignorant irrémédiablement Matt qui devait se trouver de l'autre côté de cette porte.

Pourquoi avait-il appuyé sur cette gâchette ? Pourquoi L était-il mort ? Pourquoi tout son monde s'écroulait et pourquoi ne pouvait-il s'empêcher d'insulter le seul ami qui lui était fidèle parce qu'il était la seule personne disponible dans les environs ?
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
avatar
Messages : 46
Camp ? : Mello (L par procuration)
Re: Take care { Mello Sam 15 Déc - 23:54

Ce que disait Mello n’avait aucun sens pour Matt. Depuis quand était-il devenu aussi inconscient? Etait-ce depuis qu’il avait tué cet homme après le grand coup d’Uso…? Le rouquin avait essayé de garder un oeil sur le blond, mais ce dernier ne lui avait pas rendu la tâche facile, et il mentait tout le temps, même s’il savait lire la majorité de ses mensonges il ne pouvait pas lire dans son esprit, ni le forcer à lui parler. Il avait toujours été impuissant, et ça le rendait malade. Matt fut encore plus surpris de le voir prendre la fuite et s’enfermer dans la chambre. Il l’y poursuivit: pas question qu’il s’en tire comme ça! Il tambourina sur la porte qui restait obstinément fermée en gueulant.

« T’as pas à prédire ce que je vais faire non plus! Arrête de me traiter comme un bébé ou ta gonzesse j’en sais rien! Mais qu’est ce que tu fous depuis quand tu me fuis hein? Ouvre cette putain de porte Mello ou je…! »

Les sanglots qui se mirent à retentir le stoppèrent net. Il posa la paume de sa main contre la porte, regrettant toute la colère qu’il avait déchaînée contre le blondinet. Il se passa une main dans les cheveux, soupirant pour essayer d’enlever cette boule qui s’était formée dans sa gorge.

« Merde, laisse moi t’aider… S’il te plait… Je ferais n’importe quoi pour toi…. »

Il marqua un temps de pause avant de finir sa phrase dans un quasi murmure...

« ... Mihael... »
Voir le profil de l'utilisateur
Mello
avatar
Messages : 121
Camp ? : L
Re: Take care { Mello Aujourd'hui à 21:12

Et pourtant, il ne le considérait pas comme sa meuf...idée ridicule, ça, pourquoi diable aurait-il considéré Matt comme sa meuf ? Ou même comme un bébé. Il tenait à lui, c'était tout, et lorsqu'il voyait la merde dans laquelle il était rentré, il n'avait aucune envie d'y mêler Matt. Il savait très bien que chaque jour, il risquait sa vie. Il pouvait se permettre de la risquer car cela ne faisait que le concerner, mais pas celle de son meilleur ami. Si celui-ci trouvait la mort par sa faute, il ne pourrait se le pardonner, il le savait.

De grosses larmes de crocodile continuaient de couler le long de ses joues et vite, il les essuyait pour ne plus que Matt le prenne en pitié. Il avait craqué presque devant son meilleur ami...que méritait-il ? Mello se décala de la porte, se releva et respirant un bon coup lorsqu'il l'entendit.

Son nom.

Matt venait de prononcer son prénom, dans un murmure à peine audible, mais il était sûr que c'était son nom. On ne l'avait pas appelé de cette manière depuis tant d'années qu'il lui semblait que ce fût un simple mot qui n'avait plus de sens. Il restait cependant son nom, comme une guillotine au-dessus de sa tête donné par une mère qui n'avait pas jouer son rôle.

Mihael ouvrit la bouche d'un millimètre et tendit la main pour ouvrir la porte.

Enfin, il se retrouva face à Matt, les cheveux ébouriffés et les yeux rouges. Oh, il ne ressemblait pas au fier Mello qui pavanait lorsqu'il arrivait le premier en sport, ou même au Mello qui jurait ses grands dieux qu'il battrait Near au classement général. Le blond se mordit les lèvres, les joues rougies par les émotions.

« Comment tu le connais...mon nom... », fit-il d'une voix qu'il peina à reconnaître comme étant la sienne.

Ce n'était pas tellement important, en fait. Il se doutait que Matt avait fouillé dans les dossiers des orphelins de la Wammy's House pour avoir des informations et qu'il avait dû tomber sur le sien. Plus que son nom, Mello espérait juste qu'il n'avait pas eu trop pitié de lui, quant à la manière dont il était arrivé. Ce n'était pas tellement important, mais c'était une occasion en or de renouer le dialogue.

Mihael s'essuya encore les yeux, tremblant.

« Je suis débile. Je suis con, excuse-moi. Je n'ai pensé qu'à moi. On doit le faire à deux. On doit battre Kira à deux. »
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Take care { Mello

Take care { Mello
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 03. We don't care about our bad intentions
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?
» Teru Ra' Mello
» I'm gonna be released from behind these lies, I don't care whether I live or die. ₪ 14 mars, 13h27

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG :: Tokyô :: Les quartiers de la nuit-
Sauter vers: